Afrique du Sud - Sénégal
Mondial 2018 : l’Afrique du Sud se plie à la décision de la FIFA
Contre toute attente, la Fédération sud-africaine a fait savoir mardi qu’elle accepte la décision de la FIFA de faire rejouer le match éliminatoire du Mondial 2018 face au Sénégal. Alors que de forts soupçons de manipulation pèsent sur l’arbitre de la rencontre Joseph Lamptey, l’instance refuse d’être "bénéficiaire d’activités de corruption".

Grosse surprise ce mardi en provenance d’Afrique du Sud ! Alors qu’ils l’avaient logiquement mauvaise après la décision de la FIFA qui a annoncé que leur match éliminatoire au Mondial 2018 face au Sénégal (2-1) devait être rejoué, les Bafana Bafana ont finalement décidé de se plier à la volonté de l’instance dirigeante du ballon rond. Ils renoncent ainsi à faire appel.

"Suite aux informations complémentaires que la Fédération sud-africaine (SAFA) a reçues de la FIFA, la SAFA a décidé, pour des raisons morales et éthiques, que nous ne pouvions pas être bénéficiaires d’activités de corruption", écrit la SAFA dans un communiqué en faisant référence aux soupçons de manipulation qui pèsent sur Joseph Lamptey, l’arbitre de la rencontre. Entre autres décisions incompréhensibles, le Ghanéen avait notamment accordé un penalty inexistant aux Sud-Africains.

"C’est pourquoi nous avons décidé de nous conformer à la directive de la FIFA de rejouer le match contre le Sénégal à une date à déterminer. (...) La tolérance zéro de la SAFA à l’égard des activités frauduleuses au sein du football est bien connue et c’est dans cette optique que nous avons décidé de nous conformer à la directive de la FIFA", conclut l’instance en précisant toutefois qu’elle reverra sa décision si Lamptey, qui a fait appel de sa suspension à vie, venait à être innocenté. Soupçonnée d’avoir versé 10 millions de dollars pour être désignée pays-hôte du Mondial 2010 et impliquée dans des affaires de matchs truqués par le passé, l’Afrique du Sud ne veut plus voir sa réputation écornée…


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Afrique du Sud




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche