Algérie - Tanzanie
Mondial 2018 : L’Algérie s’inquiète pour Brahimi et Feghouli
Blessés ces derniers jours, Yacine Brahimi (FC Porto) et Sofiane Feghouli (Valence CF) risquent d’être indisponibles pendant plusieurs semaines. Si les premières nouvelles sont plutôt rassurantes, un léger doute subsiste quant à leur participation à la double confrontation contre la Tanzanie en éliminatoires du Mondial 2018 le mois prochain.

A un peu plus de quinze jours de son entrée en lice dans les éliminatoires du Mondial 2018, l’Algérie ne déborde pas forcément d’optimisme. D’une part parce que la trêve internationale d’octobre (défaite contre la Guinée et victoire contre le Sénégal) n’a pas permis de dégager des certitudes inébranlables. D’autre part parce que l’infirmerie des Fennecs ne désemplit pas. Outre les blessures de moyenne (Aïssa Mandi, Nabil Bentaleb) et longue durée (Rafik Halliche), les Verts redoutent d’être privés de deux de leurs cadres pour la double confrontation contre la Tanzanie les 14 et 17 novembre prochains.

Parmi les rares Fennecs à surnager ce mois-ci en sélection, Yacine Brahimi s’est blessé dimanche lors de la réception du Sporting Braga (0-0). Remplacé à l’heure de jeu, l’ailier du FC Porto souffre de la cuisse. Il suit un travail spécifique en marge du groupe et sera absent pour les deux prochaines semaines, déclarant forfait pour les matches contre Madère en championnat et le Maccabi Tel Aviv en Ligue des champions. Si l’ancien Rennais devrait donc, sauf mauvaise surprise, être apte face aux Taifa Stars, reste à savoir s’il aura retrouvé ou pas l’intégralité de ses moyens.

Feghouli trop court pour l’aller ?

La situation est la même pour Sofiane Feghouli. Promu capitaine des Fennecs en raison des absences, le milieu offensif du FC Valence a déçu lors des derniers matches de la sélection. Mais il n’en reste pas moins un des cadres des Verts. Très en vue cette saison en Ligue des champions, l’ancien Grenoblois a été freiné dans son élan par une fasciite (inflammation du ligament soutenant la voute plantaire) contractée en sélection et révélée en fin de semaine dernière. Valence a refusé de se montrer alarmiste, indiquant simplement que Feghouli manquerait le choc contre l’Atlético dimanche (1-2) sans en dire plus sur sa période d’indisponibilité.

Dans le pire des cas, les traitements pour ce genre de blessure peuvent durer jusqu’à un mois, ce qui compromettrait sa participation à la double confrontation contre la Tanzanie. D’après la presse algérienne, Christian Gourcuff et le staff médical algérien espèrent récupérer Feghouli au moins pour le match retour face aux Taifa Stars. Une échéance qui donne décidément bien du tracas aux supporters algériens.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l’autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Algérie




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche