Côte d’Ivoire - Gabon - Vidéos
Mondial 2018 : la Côte d’Ivoire tient à son trône !
Sous pression, la Côte d’Ivoire a parfaitement réagi en douchant le Gabon 3-0 samedi à Libreville. Grâce notamment à un doublé de Seydou Doumbia et deux passes décisives de Gervinho, les Eléphants reprennent au Maroc la tête de leur groupe éliminatoire au Mondial 2018.

Marc Wilmots la tient enfin ! Après deux défaites en juin dernier pour débuter son mandat, le Belge a décroché son premier succès à la tête de la Côte d’Ivoire. Et avec la manière ! Logiques vainqueurs 3-0 du Gabon ce samedi à Libreville à l’occasion de la 3e journée des éliminatoires du Mondial 2018, les Eléphants en profitent pour reprendre la tête du groupe de qualification avec deux points d’avance sur le Maroc.

Equilibré, le début de match voyait les locaux multiplier les passes en profondeur à destination de Bouanga, mais le gardien ivoirien Gbohouo devançait le Lorientais. Peu à peu, sous l’impulsion des virevoltants Gervinho et Gradel, les Eléphants accéléraient et se rapprochaient du but adverse mais Kalou de la tête puis Bailly au second poteau manquaient le cadre. Les hommes de José Antonio Camacho réagissaient par l’inévitable Bouanga qui décochait une frappe soudaine mais Gbohouo repoussait tant bien que mal.

Retour en fanfare pour Gervinho !

Mais c’était bien la pression ivoirienne qui se faisait sentir avant la pause. Heureusement pour les locaux, le tir d’Aurier était dévié puis Bitseki sortait le grand jeu pour claquer la tête de Kalou. En manque d’efficacité, les visiteurs commençaient à perdre leurs nerfs, à l’image de Bailly, averti pour une grossière faute sur Boupendza. Mais les poulains de Wilmots reprenaient leur marche en avant au retour des vestiaires. Si la reprise de Seri ne faisait que frôler le cadre, Gradel prenait les choses en main dans la foulée et trouvait enfin la faille en ajustant Bitseki après un numéro dans la surface ponctué d’une feinte (0-1, 53e).

L’entrée d’Evouna ne changeait rien pour des Panthères en manque d’imagination face à un adversaire plein de maîtrise. Les Gabonais manquaient le coche à 20 minutes de la fin lorsque Bouanga tirait au-dessus, puis quelques instants plus tard quand Evouna butait sur Gbohouo. Le tournant du match car en face, servi par Gervinho, Seydou Doumbia pliait l’affaire d’un piqué (0-2, 77e). Longtemps sevrée de ballon, la recrue du Sporting Portugal s’offrait même un doublé en résistant à Ecuele-Manga après un nouveau centre de Gervinho (0-3, 83e). A moins d’une revanche mardi à Bouaké, la Russie s’éloigne pour des Panthères qui doivent composer sans leurs deux stars Aubameyang et Ndong…

- Les compositions de départ :

Gabon : Bitseki – Palun, Appindangoyé, Ecuélé, Obiang – Lemina, Kanga, Tandjigora – Autchanga, Boupendza, Bouanga

Côte d’Ivoire : Gbohouo – Aurier, Kanon, Bailly, A. Traoré - Kessié, Seri – Gervinho, Kalou, Gradel - Doumbia


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Côte d’Ivoire




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche