Guinée - RDC - Tunisie - Vidéos
Mondial 2018 : la Tunisie maintient la RDC à distance
En s’imposant 4-1 en Guinée ce samedi dans les éliminatoires du Mondial 2018, la Tunisie a fait un pas de plus vers la qualification. Les Aigles de Carthage entameront la dernière journée avec trois points d’avance sur la RD Congo, qui a fait le boulot en battant la Libye 2-1 pour rester en vie.

La Tunisie garde le rythme. Leaders du groupe A des éliminatoires du Mondial 2018, les Aigles de Carthage se sont imposés 4-1 à Conakry ce samedi face à la Guinée, déjà éliminée. Ce succès leur permet de conserver trois points d’avance sur la RD Congo, qui a battu la Libye 2-1, avant la dernière journée. Bien entrés dans la partie, les hommes de Nabil Maaloul passaient tout près de concrétiser leur domination mais Msakni, l’homme du match, trouvait la barre, avant qu’Ali Maaloul n’échoue sur le poteau.

Le Syli National en profitait pour réaliser le hold-up parfait en ouvrant le score par l’inévitable Naby Keita (1-0, 35e). Avantage de courte durée car Msakni égalisait logiquement sur un superbe coup-franc avant la pause (1-1, 45e+2). Le second acte se révélait moins emballant et la Tunisie semblait se diriger vers un match nul qui aurait permis à la RD Congo de revenir à un point.

Un Msakni énorme !

Mais Msakni changeait tout et prenait les choses en main en donnant l’avantage d’une frappe placée (1-2, 75e). Après une interception, le joueur de Lekhwiya offrait ensuite le but du break à Ben Amor (1-3, 83e). Et après de nouvelles occasions pour les visiteurs et l’expulsion de Naby Keita pour un geste d’humeur dans les dernières secondes (90e+4), Msakni s’offrait un triplé au second poteau (1-4, 90e+5) !

La RDC ne lâche rien

Voilà la Tunisie placée sur la voie royale pour rejoindre la Russie, même si, dans l’autre match, pas démoralisée, la RDC a fait le boulot en s’imposant 2-1 face à la Libye à Monastir (Tunisie). Après plusieurs ratés en première période, l’inévitable Bakambu a ouvert le score à bout portant pour les Léopards à la suite d’un cafouillage sur corner (0-1, 50e).

Dans un stade quasiment vide, les hommes de Florent Ibenge pensaient avoir fait le plus dur, mais c’était sans compter sur Musrati qui égalisait d’une frappe soudaine en pleine lucarne en glissant (1-1, 69e). On se disait alors que les Congolais risquaient de regretter leurs nombreuses occasions manquées jusque-là. Mais finalement, après un excellent travail de Kabananga en pivot, Mubele redonnait l’avantage d’une frappe dans la surface (2-1, 75e). Tout se jouera donc lors de la dernière journée avec Tunisie-Libye et RDC-Guinée dans un mois mais les Léopards devront espérer un faux pas des Aigles de Carthage qui peuvent se contenter d’un nul.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Guinée




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche