Sénégal
Mondial 2018 : le Sénégal entre fatalisme et écœurement
Eliminés du Mondial 2018 à cause de leur classement au fair-play, les Sénégalais étaient partagés entre fatalisme et sentiment d’injustice après cette sortie cruelle.

Pour la première fois dans l’histoire de la Coupe du monde, une sélection a été éliminée en raison de son classement fair-play dans ce Mondial 2018 : le Sénégal. Comme les Lions de la Teranga se trouvaient à égalité parfaite avec le Japon (même nombre de points, même différence de buts, même attaque et bilan des confrontations directes parfaitement équilibré), il a fallu descendre très bas dans les critères pris en compte par la FIFA. L’issue est forcément cruelle pour la bande à Aliou Cissé, partagée entre fierté et sentiment d’injustice.

"C’est la loi du sport. Je suis fier de mes garçons, fier du travail qu’ils ont accompli depuis un mois", a souligné le technicien. "Aujourd’hui, le Sénégal ne se qualifie pas parce qu’il ne le mérite pas. Ainsi va la vie. On aurait peut-être aimé être éliminés d’une autre façon." De son côté, le milieu de terrain Alfred N’Diaye s’est montré beaucoup plus amer. "On est déçu, tu ne penses jamais que tu vas être éliminé d’une compétition parce que tu as pris des cartons jaunes. Je trouve que c’est une injustice, ce n’est pas normal qu’on se fasse éliminer comme ça...", a pesté le joueur de Wolverhampton.

Eliminés pour deux cartons jaunes supplémentaires reçus par rapport au Japon, les Lions ne regrettent pas ces avertissements récoltés. "Le Sénégal a un football engagé donc qui dit engagement, dit parfois cartons", a affirmé Cissé. "On ne peut pas toujours maîtriser, on veut se surpasser pour l’équipe et parfois on commet des maladresses et on prend des cartons jaunes", a abondé le latéral droit Lamine Gassama. Les Lions pourront surtout regretter leur 2e match face aux Nippons lorsqu’ils se font rejoindre deux fois au score (2-2) avant de récolter deux cartons jaunes aux 89e et 90e+1e minutes. Forcément douloureux.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Sénégal

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche