Afrique du Sud - Burkina Faso - Sénégal
Mondial 2018 : le Sénégal réussit sa sortie, le Burkina Faso cartonne
Déjà qualifié pour le Mondial 2018, le Sénégal a terminé les éliminatoires invaincu en arrachant une dernière victoire mardi devant son public contre l’Afrique du Sud (2-1). Pendant ce temps, le Burkina Faso a passé ses nerfs sur le Cap Vert 4-0 grâce notamment à un triplé du Nantais Préjuce Nakoulma.

Déjà qualifié, le Sénégal a achevé les éliminatoires du Mondial 2018 en arrachant la victoire contre l’Afrique du Sud (2-1) ce mardi à Dakar. Avec une équipe remaniée par rapport à celle qui avait décroché la qualification à Polokwane 4 jours plus tôt face à ce même adversaire (2-0), les Lions de la Teranga ont dominé mais affiché un visage encore très moyen dans le jeu. Devant des fans enthousiastes, les festivités commençaient plutôt mal puisqu’une panne de projecteurs survenait durant le protocole d’avant-match, plongeant le Stade Léopold Sédar Senghor dans le noir.

Cet incident rapidement surmonté, les hommes d’Aliou Cissé entraient bien dans la rencontre. Le duo Mbaye Niang-Nguette multipliait notamment les enjambées sur les ailes mais avec plus de déchet dans le dernier geste. Même si la possession restait sénégalaise, les Sud-Africains revenaient bien dans la partie et se procuraient même la plus grosse occasion d’un premier acte peu rythmé. Bénéficiant d’une remise de Tau, Vilakazi reprenait d’une demi-volée dans la surface mais il tirait sur Gomis, qui repoussait d’un arrêt réflexe.

Le cadeau de Khune

Au retour des vestiaires, les locaux profitaient d’un énorme coup de pouce de Khune, le gardien adverse, pour virer en tête. Parti à l’aventure hors de sa surface de manière incompréhensible, le portier était puni par un lob de Nguette qui ouvrait le score (1-0, 55e). Mais les Sénégalais gâchaient ce cadeau en cédant à la déconcentration. Sabaly accrochait d’abord Zwane dans la surface, provoquant un penalty logique. Mais Zwane voulait se rendre justice lui-même et tirait à côté (63e) ! Dans la foulée, les Lions se laissaient pourtant surprendre à nouveau. Sur un dégagement de Khune, Dolly servait Tau qui se jouait de Wagué et égalisait d’un tir croisé (1-1, 65e).

Le Sénégal réagissait mais la tête d’Alfred Ndiaye passait juste à côté, puis c’est la barre qui se heurtait à celle de Mbodji. Les Bafana Bafana se procuraient également des opportunités et le match semblait prêt à basculer d’un côté comme de l’autre. Mais c’est finalement Mbodji qui surgissait pour offrir la victoire de la tête aux Lions sur corner (2-1, 90e+2). Un finish qui enflammait le stade ! Le Sénégal termine invaincu avec 5 points d’avance sur le Burkina Faso. Même si d’aventure le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) venait à désavouer la FIFA concernant le match aller contre l’Afrique du Sud qui a été rejoué, les Lions sont sûrs de garder la tête forts d’une telle avance.

Nakoulma assomme le Cap Vert

De leur côté, les Etalons ont prouvé qu’ils ne lâchaient rien en cartonnant le Cap Vert, lui aussi déjà éliminé, 4-0 à Ouagadougou ! Bien entrés dans le match, les hommes de Paulo Duarte se procuraient les premières occasions. Sur un centre de Malo, la reprise de Bertrand Traoré passait au-dessus. Les locaux dominaient mais leurs tentatives manquaient de conviction.

Alors que les esprits s’échauffaient à la suite d’un mauvais geste d’Alain Traoré, la délivrance intervenait finalement avant la pause de manière totalement inattendue. Sur une passe en retrait, le gardien insulaire Vozinha tergiversait dans sa surface et finissait par se faire chiper le ballon par Nakoulma qui marquait dans le but vide (1-0, 45e+1).

Les Etalons faisaient ensuite le break au retour des vestiaires. A la suite d’un coup-franc de Betrand Traoré, le ballon traînait dans la surface où Nakoulma, à l’affût, reprenait de la tête (2-0, 58e). Le Nantais s’offrait même un triplé dans la foulée en expédiant un centre de Malo au fond des filets d’une tête décroisée (3-0, 62e). A l’issue d’une fin de match tendue, Banou Diawara a alourdi l’addition, encore de la tête, au second poteau, sur un coup-franc de Kaboré (4-0, 90e+4).

- Le classement final :


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Afrique du Sud




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche