Egypte - Russie
Mondial 2018 : Russie-Egypte, l’avant-match
Dos au mur après sa défaite contre l’Uruguay (0-1), l’Egypte doit impérativement se ressaisir ce mardi contre la Russie, le pays-hôte, à Saint-Pétersbourg (18h GMT). Pour rester en vie dans ce Mondial 2018, les Pharaons comptent sur le retour de Mohamed Salah.

- L’enjeu

Battue sur le gong par l’Uruguay (0-1) pour ses débuts au Mondial 2018, l’Egypte a déjà grillé son joker. Une nouvelle défaite ce mardi contre la Russie à Saint-Pétersbourg (18h GMT) et ce sera l’élimination quasi-assurée. Pour se relancer et garder son destin en mains, pas le choix, les Pharaons devront s’imposer dans ce match capital face au pays-hôte.

Pour cela, il faudra proposer plus offensivement que face à la Celeste (le retour probable de Mohamed Salah devrait grandement y aider) tout en contenant l’enthousiasme de Russes euphoriques après leur démonstration contre l’Arabie Saoudite (5-0) et portés par tout un pays.

- L’arbitre paraguayen Enrique Caceres sera au sifflet pour cette rencontre.

- Le point infirmerie

Annoncé comme remis de sa blessure à l’épaule avant le match contre l’Uruguay, Mohamed Salah avait finalement passé la rencontre sur le banc, sans entrer en jeu. Cette fois, le Pharaon devrait bel et bien débuter. "Prêt pour demain", a lancé l’ailier de Liverpool sur Instagram. "Salah est en bonne forme, mais il a toujours une réserve", a nuancé son entraîneur Hector Cuper, histoire de brouiller un peu les pistes. Côté russe, le milieu offensif Alan Dzagoev est forfait après sa sortie sur blessure lors du premier match.

- Les compositions de départ :

Russie : Akinfeev (c) - Fernandes, Kutepov, Ignashevich - Zhirkov - Samedov, Zobnin, Gazinski, Cherishev - Golovin, Dzyuba.

Egypte : El-Shenawy - Fathi (c), Gabr, Hegazy, Abdel-Shafi - Hamed, Elneny - Salah, Said, Hassan Trezeguet – Mohsen.

- Ils ont dit

Anton Miranchuk, milieu de terrain de la Russie : "Il semble que Salah va jouer contre nous parce qu’ils ont besoin de points. Bien sûr, il a une grande influence sur l’Egypte, mais l’équipe est toujours composée de 11 joueurs, pas un seul. On verra ce que Salah peut faire contre nous."

Mohamed Elneny, milieu de terrain de l’Egypte : "Nous croyons tous que nous sommes capables de les battre. Nous savons que ce sera un match très difficile contre un pays hôte soutenu par des milliers de supporters. Nous en sommes bien conscients, mais nous n’avons pas d’autre choix que de gagner, ce qui signifie que nous devons rester calmes et concentrés."


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Egypte

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche