Mondial 2018 : Sénégal-Japon, le fair-play, l’autre grand perdant
Qualifié pour les 8es de finale du Mondial 2018 au détriment du Sénégal, le Japon a bénéficié de son meilleur classement au fair-play. Comble de l’ironie, les Blue Samourais ont montré une attitude tout sauf sportive contre la Pologne (0-1)…

Malgré sa défaite contre la Pologne (0-1) jeudi, le Japon s’est qualifié pour les 8es de finale de la Coupe du monde en devançant le Sénégal au classement du fair-play. Mais les Blue Samourais méritent-ils vraiment ce qualificatif ? Si l’on tient compte du nombre de cartons jaunes, le critère pris en compte par la FIFA, c’est le cas. En revanche, dans l’esprit, c’est beaucoup plus discutable...

En effet, alors qu’un nouveau but polonais les aurait éliminés (le Sénégal les aurait alors devancés à la différence de buts), les Nippons ont complètement fermé le jeu en entamant une passe à dix dans leur camp lors des dix dernières minutes du match face à un adversaire déjà éliminé et qui n’a pas pressé plus que ça. Le public de Volgograd ne s’y est pas trompé en sifflant les Japonais pour leur attitude.

Nishino : "J’ai décidé de miser sur l’autre match"

Après la rencontre, le sélectionneur nippon Akira Nishino a justifié son choix. "C’était une décision très difficile. J’ai décidé de garder le statu quo dans notre match, et de miser plutôt sur l’autre match. Mes joueurs ont été fidèles à ma décision. C’était difficile, parce que mon style est orienté vers l’attaque. La situation m’a forcé à prendre cette décision", a expliqué le technicien. Une tactique qui suscite évidemment beaucoup de critiques.

"Le match Japon - Pologne m’a dégoûté ! Les 15 dernières minutes, les Japonais et les Polonais n’ont respecté personne", a taclé l’international togolais Alaixys Romao dans les colonnes de Onze Mondial. "Les mecs perdaient 1-0, ils faisaient tourner le ballon comme s’ils gagnaient 4-0. (…) Franchement, ce n’est pas du tout sportif de faire ça, tout simplement. Les Polonais voulaient rentrer chez eux avec les trois points, les Japonais étaient qualifiés… ça peut se comprendre même si ce n’est vraiment pas sportif. " Fair-play, un adjectif qui colle finalement mal aux Blue Samourais…


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche