Maroc - Pan Afrique
Mondial 2026 : devant Infantino, le soutien timide de la CAF au Maroc
En raison de la présence du président de la FIFA, Gianni Infantino, qui a rappelé le devoir de neutralité de chaque Fédération, la CAF n’a apporté qu’un soutien timide à la candidature du Maroc pour l’organisation du Mondial 2026.

Candidat à l’organisation du Mondial 2026 face au trio USA-Mexique-Canada, le Maroc misait beaucoup sur la 40e assemblée générale de la CAF ce vendredi à Casablanca pour bénéficier du soutien franc et massif de l’instance panafricaine. Seulement, la présence du président de la FIFA, Gianni Infantino, a compliqué les choses.

"Je vous demande de tout faire pour que la procédure soit la plus saine… il en va de notre crédibilité", a lancé l’Italo-Suisse en rappelant donc le principe de neutralité qui est censé guider chaque Fédération lorsqu’elle devra voter le 13 juin. Dans ce contexte, le soutien du président de la CAF, Ahmad, au Maroc, a été plus timide que prévu.

"Nous vivons dans une ère de démocratie, vous êtes souverains dans votre prise de décision", a indiqué le Malgache, en s’abstenant donc de donner une consigne de vote claire, même s’il a glissé, "je pense que l’Afrique doit gagner". Pour la première fois, chacune des associations membres de la FIFA va voter pour désigner le pays-hôte. 104 voix seront nécessaires et l’Afrique en compte 53 à elle seule. Encore faut-il que celles-ci aillent au Maroc…


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Maroc

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche