Maroc
Mondial des clubs : Pachuca, 1er obstacle aux ambitions du WAC
Champion d’Afrique en titre, le Wydad Casablanca débute le Mondial des clubs contre les Mexicains de Pachuca ce samedi à 13h GMT à Abu Dhabi. Ambitieux, les Marocains tenteront de redorer le blason du continent après trois dernières éditions catastrophiques.

Un défi de taille pour le Wydad Casablanca. Sacré champion d’Afrique le mois dernier, le club marocain entre en lice ce samedi en quart de finale du Mondial des clubs à 13h GMT face aux Mexicains de Pachuca. Arrivés jeudi aux Emirats Arabes Unis, pays-hôte de la compétition, les hommes d’Houcine Ammouta tenteront de succéder à leur grand rival, le Raja, dernier club africain à avoir porté haut les couleurs du continent en atteignant la finale à domicile en 2013 (0-2 face au Bayern Munich). Et encore, à l’époque Faouzi Benzarti et sa troupe étaient présents en tant que champion du pays-hôte, et pas comme champion d’Afrique…

Depuis, lors des trois dernières éditions, c’est simple, le représentant africain a systématiquement pris la porte dès son entrée en quart de finale (l’ES Sétif contre Auckland en 2014, le TP Mazembe face à Sanfrecce Hiroshima en 2015, puis Mamelodi Sundowns contre Kashima Antlers l’an passé). Mais le WAC a bien l’intention de redorer le blason du continent cette année et Ammouta vise très haut.

Les ambitions d’Ammouta

"Nous allons pouvoir nous frotter aux meilleures équipes du monde. C’est aussi une responsabilité car nous devons nous montrer à la hauteur du football marocain et africain. Nous visons la finale", a lancé le technicien sur le site de la FIFA. Premier obstacle sur la route du WAC : le vainqueur de la Ligue des champions d’Amérique du Nord et Centrale, Pachuca donc. Plus expérimentés dans la compétition alors que le Wydad la découvre, les Mexicains signent leur 4e participation avec l’objectif de faire mieux que leur quatrième place de 2008.

Mais en face, forts de leur parcours exceptionnel en C1, les Marocains auront du répondant avec leur défense de fer et leur puissance de feu en attaque avec Achraf Bencharki en pointe, Walid El Karti à la création ainsi que Mohamed Ounnajem et Ismail Haddad sur les ailes. En jeu : une place pour les demi-finales face aux Brésiliens du Grêmio Porto Alegre, mardi.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Maroc

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche