France - Tunisie
OM-Abdennour : "Marseille, bien pour moi et pour la Tunisie"
Prêté à l’Olympique de Marseille par Valence, le défenseur tunisien Aymen Abdennour a justifié son choix ce mercredi devant la presse et étalé ses ambitions.

Revoilà Aymen Abdennour ! Pas parvenu à s’imposer en deux ans à Valence entre blessures, méforme et changements d’entraîneur, l’international tunisien va tenter de rebondir dans un championnat qu’il connaît bien, la Ligue 1. Comme pressenti, le défenseur central de 28 ans a été officiellement prêté mardi soir à l’Olympique de Marseille. L’accord prévoit un prêt d’une saison plus une seconde en option si le roc dispute plus de quinze matchs.

"Malgré diverses offres en Europe, Aymen Abdennour a rapidement affirmé son fort intérêt pour le projet marseillais", se félicite le club phocéen qui était déjà dans le coup l’hiver dernier mais qui a tardé à se manifester cet été, à tel point que l’Aigle de Carthage était presque en passe de rejoindre le Zénith Saint-Petersbourg. Mais l’ancien Monégasque n’a pas hésité à faire faux bond au club russe une fois l’OM revenu à la charge.

"Le club préféré en Tunisie"

"Cela fait trois mois qu’ils m’ont contacté (l’OM, ndlr). Après, j’ai fait ma préparation. Et là, ça fait trois jours qu’ils sont revenus. Oui, c’est vrai j’ai passé la visite médicale avec le Zénith. Mais quand l’OM m’a appelé, j’ai pris l’avion et je suis venu", a expliqué la recrue ce mercredi lors de sa conférence de présentation. Zappé lors des deux derniers rassemblements de son pays, le natif de Sousse espère forcément retrouver la sélection. "Pour moi, Marseille reste Marseille. C’est une fierté de signer ici. En Tunisie, l’OM est le club préféré. C’est très bien pour moi et pour mon pays."

"Ici, c’est un pas en avant par rapport à Valence. J’espère grandir encore plus ici. J’espère faire des saisons comme je l’ai fait à Monaco et à Toulouse. Physiquement, je suis prêt. J’ai fait tous les matchs amicaux avec Valence", a ajouté le Tunisien, qui devrait être associé au Français Adil Rami en charnière centrale. "Je le connais bien. C’est un roc et un très bon défenseur. C’est un mec bien. Cela me fera plaisir de jouer lui." Charge à l’intéressé de saisir la balle au bond.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


France

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche