Belgique - RDC
RD Congo : Omari veut sanctionner Mbokani !
Absent du dernier rassemblement de la sélection de RD Congo après avoir échappé de justesse à l’attentant de Zaventem, Dieumerci Mobokani pourrait être sanctionné par la Fédération congolaise. C’est du moins la volonté de son président, Constant Omari.

Le président de la Fédération congolaise (Fecofa), Constant Omari, risque de faire à nouveau parler de lui. Le dirigeant souhaite en effet sanctionner Dieumerci Mbokani. Alors qu’il s’apprêtait à rejoindre les Léopards pour affronter l’Angola, l’attaquant de Norwich avait échappé de justesse à l’attentat qui a frappé l’aéroport de Zaventem en Belgique, le 22 mars. Sous le choc après ce tragique événement, l’ancien Monégasque s’était dit prêt à renforcer tout de même sa sélection, chose qu’il n’a finalement jamais accomplie. Une attitude que ne tolère pas son président.

"Est-ce vous pensez qu’on a encore besoin de sénateur en équipe nationale ? Je préfère perdre mais avec des jeunes disciplinés. C’est lui qui doit les encadrer en tant qu’ancien", a taclé Omari au micro de Radio Okapi. "C’est vrai, il y a eu des problèmes à l’aéroport, mais Bakambu était dans l’avion et devait atterrir à Bruxelles. Il a été dérouté à Charleroi. Et de Charleroi, il a tout fait pour venir ici (à Kinshasa, ndlr)… On a appelé (Mbokani, ndlr) et on lui a dit qu’on a pris toutes les dispositions pour qu’on le prenne. Il nous a tourné en rond."

D’après le dirigeant, le buteur se trouvait en état de jouer malgré le drame qu’il a vécu. "Quel traumatisme, voudrait-il nous parler ? C’est faux. Nous, on examine son cas pour d’éventuelles sanctions, mais l’entraîneur sait ce que nous pensons déjà de ça". Des propos surréalistes… Au vu du traumatisme vécu par le joueur, des sanctions seraient particulièrement malvenues.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l’autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Belgique

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche