Kenya - RDC - Vidéos
RDC : le Kenya et Olunga refont le coup !
Plombée par son manque de réalisme et de grosses erreurs défensives, la RD Congo s’est inclinée 2-1 au Kenya en match amical ce dimanche. Buteur sur un sublime coup-franc pour sa première sélection, Kakuta ne sera pas parvenu à relancer les Léopards après la déception de la CAN 2017.

Le Kenya est décidément la bête noire de la RD Congo. Déjà victorieux 1-0 à Kinshasa en octobre dernier, les Harambee Stars ont remis ça en disposant 2-1 des Léopards ce dimanche en match amical au Stade Kenyatta de Machakos. Un succès qui porte une fois encore la marque d’Olunga, déjà unique buteur lors de la dernière confrontation. Il fallait à peine 5 minutes aux locaux pour profiter de la passivité de la défense congolaise. Côté gauche, ce diable d’Olunga repiquait au centre et se jouait de Mbemba dans la surface avant de battre Kiassumbua d’un tir sous la barre (1-0, 6e).

Sonnés par cette entame désastreuse, les hommes de Florent Ibenge tentaient timidement de repartir de l’avant dans le camp adverse. C’est pourtant à nouveau le portier congolais qui devait intervenir en catastrophe dans les airs sur coup-franc. Les visiteurs réagissaient immédiatement mais la tête de Tisserand était sauvée sur la ligne après un corner ! Les Kenyans continuaient cependant à se montrer les plus dangereux et Kiassumbua sauvait les meubles sur un lob adverse puis en remportant son duel devant l’excellent Olunga.

Kakuta n’a pas suffi

La RDC poussait mais Kabananga était loin d’avoir la même réussite qu’à la CAN. Lancé par un Kebano inspiré, l’attaquant manquait le cadre avant et après la mi-temps. Et il fallait un retour en catastrophe de Nsakala puis une nouvelle parade de Kiassumbua pour empêcher le 2-0 après la pause. Mais les efforts des Léopards finissaient par payer. Jusqu’alors discret pour sa première cape avec la RDC, le très attendu Kakuta égalisait d’une merveille de coup-franc direct enroulé (1-1, 60e) !

Le match se débridait alors complètement, mais le lob de Bolingi passait juste au-dessus, tandis que Kabananga butait sur le gardien adverse. Beaucoup plus réalistes, les Kenyans profitaient de ces ratés et reprenaient les devants sur un contre. Kiassumbua et Mbemba ne parvenaient pas à repousser un centre et Olunga s’offraient un doublé seul au second poteau (2-1, 72e). En gros manque d’efficacité, la RDC voyait une nouvelle tentative repoussée sur la ligne par les locaux. Dans les dernières secondes, à la suite d’un corner, l’arbitre refusait ensuite le but de l’égalisation aux visiteurs en raison d’une faute préalable. Dommage car après la déception de la CAN 2017, les Léopards manquent une belle occasion de se relancer.

- Le onze de départ de la RDC : Kiassumbua - Ikoko, Mbemba, Tisserand, Nsakala - Kamavuaka, Kebano, Mulumba – Kakuta, Bolingi, Kabananga


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Kenya




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche
 

l'actu d'afrik.com