Tchad
Tchad : Sans la bénédiction des autorités, lancement d’un tournoi U17
Afin de sortir le football tchadien de son gouffre, la FIFA et la Fédération Tchadienne (FTFA) ont lancé la semaine dernière une compétition nationale dédiée aux joueurs de moins de 17 ans.

Par notre correspondant à N’Djaména,

Après une série de formations dédiées aux jeunes arbitres, aux nouvelles lois du jeu et aux entraîneurs des gardiens de but, la Fédération Tchadienne (FTFA) et la FIFA viennent de lancer la semaine dernière une compétition réservée aux joueurs de moins de 17 ans au centre de formation de Farcha. Un tournoi, qui selon le président de la FTFA, Moctar Mahamouth, vise à amener le football tchadien au niveau d’élite. Le dirigeant souligne que l’on ne pourrait ni parler du football de haut niveau, ni d’une équipe nationale compétitive sans un football à la base. C’est pourquoi avec l’aide de la FIFA, le déclic du football tchadien est lancé avec ce tournoi qui permet aussi aux jeunes de démontrer leur talent.

Présent au lancement, le directeur de développement au bureau de développement FIFA, Mbombo Seydou Njoya, relève que le Tchad n’a pas démérité le soutien de l’instance dirigeante du ballon rond, au vu des efforts considérables fournis par le pays pour le développement de son football. Selon lui, sur plus d’une dizaine de dossiers postulants à ce financement, seulement quatre ont eu approbation de la FIFA, à savoir le Cameroun, le Burundi, le Gabon et le Tchad. Ce tournoi permettra d’atteindre les objectifs de la FIFA qui sont entre autres de récupérer et continuer la formation des jeunes passés par le Grassroots (ateliers de formation organisés par la FIFA à destination des enfants, ndlr), mais aussi de soutenir les associations membres, les inciter à inscrire comme priorité le football des jeunes dans leurs projets, tout en contribuant à la relance du football national et à la relève des anciennes gloires…

"Ce tournoi s’inscrit dans le cadre du programme de football des jeunes. Le choix du Tchad se justifie par les milliers de jeunes potentiellement performants, sa participation aux compétitions internationales et ses réalisations des sessions de Grassroots", lance Seydou Njoya. Le tournoi de play-off regroupe plus de 300 jeunes âgés de moins de 17 ans répartis en 15 équipes de différentes régions du pays en l’absence remarquée de Biltine. Cette manifestation intervient dans un contexte loin d’être anodin puisque les relations entre la FIFA et le ministère de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs tchadien sont tendues depuis juillet dernier et l’annonce de la volonté du gouvernement de retirer la délégation de pouvoir à la FTFA en affirmant qu’elle exerce en toute illégalité…



Tchad




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche
 

l'actu d'afrik.com