Allemagne - France - Togo
Togo : Le Roy réussit les coups Sunu et Mlapa !
Qualifié pour la CAN 2017, le sélectionneur du Togo, Claude Le Roy, vient d’enregistrer les réponses positives de plusieurs binationaux. Après Ihlas Bebou, les attaquants Gilles Sunu (Angers) et Peniel Mlapa (Bochum) et le défenseur Khaled Narey (Gunther Fürth) viennent ainsi de dire oui aux Eperviers et sont attendus pour les matchs amicaux d’octobre.

Claude Le Roy est en train de laisser une sacrée empreinte sur le banc du Togo. Nommé sélectionneur en avril dernier, le technicien français est parvenu à qualifier les Eperviers pour la CAN 2017 (parmi les deux meilleurs deuxièmes) alors que tout espoir semblait éteint. Et maintenant que le billet pour le Gabon est en poche, celui qui dirigera une sélection à la CAN pour la 9e fois en janvier prochain (un record !) ne s’arrête pas en si bon chemin. Le coach de 68 ans vient d’accomplir un nouveau fait d’armes en persuadant plusieurs binationaux d’opter pour leur pays d’origine.

Sollicités depuis plusieurs années et déjà présélectionnés pour la CAN 2017, Gilles Sunu et Peniel Mlapa ont enfin dit oui aux Eperviers ! "Longtemps désiré par la Fédération Togolaise de Football (FTF) pour rejoindre les Éperviers du Togo, Gilles Sunu (27 ans) vient de donner son accord. L’attaquant du SCO Angers en Ligue 1 française fera le déplacement de Lomé en octobre pour disputer les deux matches amicaux" contre l’Ouganda et le Mozambique, indique la FTF sur son site officiel. Une issue presque inespérée tant l’ex-international Espoirs français, et fils de l’ancien international togolais Sunu Mawuli, tardait à répondre aux sollicitations du Togo.

Même dénouement pour Peniel Mlapa. Né à Lomé l’attaquant de Bochum a grandi en Allemagne et il avait d’ailleurs porté les couleurs de la Mannschaft chez les jeunes, notamment en Espoirs, avant donc de donner son feu vert aux Eperviers. Le joueur de 25 ans, auteur de 2 buts en D2 allemande en ce début de saison, devait déjà venir goûter à l’atmosphère de la sélection en début de mois avant de prendre sa décision, mais son club l’avait déclaré blessé. Enfin, outre l’ailier du Fortuna Düsseldorf, Ihlas Bebou (22 ans), qui a fêté sa première cape contre Djibouti (5-0), Le Roy a également profité de sa tournée en Europe pour convaincre le défenseur de Gunther Fürth, Khaled Narey (22 ans). Seul le défenseur central de Roda JC, Frédéric Kangni Ananou (19 ans), a demandé un temps de réflexion, mais il en faudrait plus pour gâcher l’optimisme général !


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Allemagne




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche
 

l'actu d'afrik.com