France - Togo
Togo : pas de CAN 2017 pour Sunu
Agacé par les absences de Gilles Sunu lors des deux derniers rassemblements du Togo alors qu’il avait donné son feu vert pour rejoindre son pays d’origine, le sélectionneur des Eperviers, Claude Le Roy, a annoncé qu’il se passera de l’attaquant d’Angers à la CAN 2017.

Encore un rendez-vous manqué entre Gilles Sunu et les Eperviers... Alors que le sélectionneur du Togo, Claude Le Roy, avait annoncé en septembre que l’attaquant d’Angers est prêt à répondre à l’appel de la patrie, le joueur de 25 ans a manqué les deux rassemblements qui ont suivi en octobre et novembre, prétextant des blessures. Une attitude qui a fini par agacer le technicien français.

"Claude Le Roy n’attend plus Gilles Sunu pour la CAN 2017. A un mois des préparatifs, le sélectionneur national a décidé de mettre fin à une trop longue attente", indique ainsi la Fédération togolaise (FTF) sur sa page Facebook. Le Roy se consolera avec les renforts d’autres binationaux Ihlas Bebou et Peniel Mlapa, récemment autorisé par la FIFA à jouer pour les Eperviers.

Même s’il aurait probablement constitué un renfort intéressant pour le Togo, le fils de l’ancien international Manu Sunu souhaite sans doute se concentrer sur ses performances en club où l’éclosion de l’Ivoirien Nicolas Pépé et du Camerounais Karl Toko-Ekambi a sérieusement remis en cause son statut de titulaire cette saison (12 matchs dont 7 comme titulaire, aucun but). L’ancien Gunner pourrait justement profiter de la probable participation des deux joueurs à la prochaine CAN (14 janvier-5 février) pour tenter de regagner sa place.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


France




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche