Angola - RDC
TP Mazembe : enfin éligible, Mputu fait son mea culpa
Autorisé par la FIFA à porter les couleurs du TP Mazembe au terme d’un an et demi de procédures, Trésor Mputu a dit regretter son départ mouvementé du Katanga début 2014 puisque celui-ci a marqué le début de ses problèmes…

Le feuilleton Trésor Mputu touche enfin à son terme ! Après un an et demi de procédures, l’ancien capitaine du TP Mazembe a été autorisé à rejouer en faveur des Corbeaux de Lubumbashi. "La FIFA a autorisé la FECOFA à qualifier Trésor Mputu Mabi en réponse à la dernière demande de la Fédération Congolaise, en mars 2016. C’est le Chairman Moïse Katumbi qui a reçu le premier la nouvelle avant de nous la transmettre", s’est réjoui le vainqueur de la Coupe de le CAF sur son site officiel, samedi.

Le milieu offensif de 31 ans se considérait libre depuis avril 2015, tandis que son club précédent, Kabuscorp, estimait qu’il lui devait encore une année de contrat. Mais la FIFA a tranché en sa faveur et le chouchou du Kamalondo "pourra, en principe, faire ses débuts sous les couleurs du TPM dans quelques jours."

"J’ai fait une bêtise"

En partant au bras de fer avec les Corbeaux début 2014 pour rejoindre Kabuscorp, le Congolais a reconnu qu’il a fait une erreur lourde de conséquences puisqu’il a par la suite eu du mal à se défaire de son contrat avec le club angolais. "J’ai fait une bêtise qui m’a beaucoup coûté. J’ai fait presque deux ans de chômage et je ne pense pas le refaire", a assuré le joueur devant la presse. Désireux de rendre au TPM ce qu’il lui a donné, Mputu promet de se montrer désormais exemplaire.

"Mazembe m’attend et je dois le servir. Mazembe a patienté depuis bientôt deux ans. Je ne jouais pas, mais je touchais le salaire et des primes. En ce moment si je pars ailleurs, là, je dois avoir un problème dans ma tête. C’est ainsi que je dis, je ne pense pas quitter mon club pour un autre", a-t-il assuré. "Depuis mon arrivée à Lubumbashi, c’est le Chairman Moise Katumbi qui m’avait orienté dans ma carrière. Une seule fois je ne l’ai pas écouté en décidant d’aller à Kabuscorp… C’est une leçon !" S’il a promis d’essayer de contenir son caractère impulsif, le joueur a aussi prévenu qu’il doit encore s’entraîner et perdre quelques kilos pour retrouver sa forme optimale. Le Kamalondo attend beaucoup du retour de son ancien capitaine.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Angola




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche