Maroc
Transferts : Hakimi, El Kaabi, El Ahmadi… Ça bouge chez les Marocains
Après avoir pris part au Mondial 2018, les internationaux marocains Achraf Hakimi, Ayoub El Kaabi et Karim El Ahmadi viennent tous de changer de club au cours des derniers jours. Petit récapitulatif.

- Prêt longue durée pour Hakimi

Achraf Hakimi quitte temporairement le Real Madrid. L’international marocain de 19 ans a comme prévu été prêté pour deux ans au Borussia Dortmund ce mercredi.

Lancé en équipe première de la Maison Blanche la saison passée, le latéral polyvalent avait pris part à 17 rencontres (2 buts) avec les Merengue toutes compétitions confondues mais son temps de jeu avait fondu au fil de la saison. Dans un contexte moins concurrentiel, le Lion de l’Atlas espère s’imposer dans la Ruhr après avoir pris part au Mondial 2018 avec sa sélection le mois dernier.

- La Chine arrache El Kaabi

Alors que le Zamalek se montrait très confiant au sujet de sa venue, la révélation du CHAN 2018 Ayoub El Kaabi prend une autre direction. Ce mercredi, son club de la RS Berkane a officialisé le départ de l’attaquant de 25 ans pour le Hebei China Fortune en Chine.

L’international marocain débarque pour 6 millions d’euros, soit une vente record pour le championnat marocain (+ 30% du prix d’une éventuelle revente) ! Le Lion de l’Atlas a signé pour 2 ans et demi. Initialement, c’est son compatriote Walid Azaro qui devait rejoindre le club chinois mais Al Ahly a décidé de stopper les négociations, l’obligeant à revoir ses plans.

- El Ahmadi file dans le Golfe

Entre Reims et l’Arabie Saoudite, Karim El Ahmadi (33 ans) a fait son choix. Annoncé tout proche du club promu en Ligue 1 française, l’international marocain a finalement préféré rejoindre Al-Ittihad. Le milieu de terrain a signé pour deux ans en provenance du Feyenoord Rotterdam. Il s’agira de sa deuxième expérience dans le Golfe après son passage aux Emirats Arabes Unis à Al-Ahli Dubaï en 2011-2012.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Maroc

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche