France - Tunisie
Tunisie : après Hassen, Khaoui dit oui lui aussi !
Après Ellyes Skhiri (Montpellier), les binationaux Mouez Hassen (Châteauroux) et Saîf-Eddine Khaoui (Troyes) viennent de donner leur feu vert pour défendre les couleurs de la Tunisie.

A l’approche du Mondial 2018, la Tunisie poursuit sa moisson ! Après Ellyes Skhiri (Montpellier) et le gardien Mouez Hassen (Châteauroux), les Aigles de Carthage viennent d’obtenir jeudi l’accord d’un 3e binational, et non des moindres, Saîf-Eddine Khaoui !

Prêté par l’Olympique de Marseille, le milieu offensif de 22 ans réalise une belle saison à Troyes (5 buts et une passe décisive en 26 matchs de Ligue 1). S’il continue sur sa lancée, l’ancien joueur de Tours disposera de belles chances d’effectuer le voyage en Russie.

De nouveaux visages en mars

24 heures plus tôt, mercredi, c’est donc l’ancien international Espoirs français, le gardien Mouez Hassen (22 ans), qui avait officiellement décidé d’opter pour les Aigles. Cette saison, le portier qui appartient à Nice évolue en prêt du côté de Châteauroux en Ligue 2 française.

Avec Aymen Mathlouthi (Al Batin), Farouk Ben Mustapha (Al Shabab), Rami Jeridi (CS Sfaxien) ou encore Moez Ben Chrifia (ES Tunis), l’Aiglon sera confronté à une rude concurrence pour espérer décrocher sa place pour le Mondial. D’ici-là, c’est donc avec 3 nouveaux visages que la bande au sélectionneur Nabil Maaloul devrait se présenter pour les amicaux face à l’Iran le 23 mars à Tunis puis contre le Costa-Rica le 27 mars à Nice.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


France

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche