Côte d’Ivoire - France - Tunisie
Tunisie : Coulibaly recalé, Skhiri et Khaoui en approche
Alors que les binationaux Ellyes Skhiri (Montpellier) et Saifeddine Khaoui (Troyes) se rapprochent des Aigles de Carthage, la Tunisie a annoncé lundi renoncer à naturaliser l’Ivoirien Fousseny Coulibaly (Espérance Tunis).

A quelques mois du Mondial 2018, la Tunisie continue d’explorer toutes les options qui s’offrent à elle pour enrichir son réservoir de joueurs sélectionnables. Dans cette optique, la Fédération tunisienne (FTF) avait entrepris les démarches pour naturaliser l’Ivoirien de l’Espérance Tunis, Fousseny Coulibaly. Le milieu de terrain avait même participé à un stage avec la sélection au Qatar en janvier. Mais la FTF vient d’effectuer un gros revirement dans ce dossier !

Lundi, l’instance a expliqué qu’elle "a envoyé une correspondance au ministère de la Justice dans laquelle elle l’informe que Coulibaly n’est pas convoqué pour renforcer les rangs de la sélection nationale pour la prochaine période, estimant de son point de vue que le joueur ne peut rendre des services exceptionnels à l’équipe en ce moment." Le processus de naturalisation du joueur va donc être gelé. Dur pour Coulibaly, pas près d’être appelé par la Côte d’Ivoire non plus après cet épisode…

Skhiri préféré à Coulibaly

Si la FTF a abandonné la piste menant au Sang et Or, c’est peut-être parce que deux autres dossiers sont en passe d’aboutir avec les binationaux. Ce mardi, le média Gnet.tn confirme que le milieu de terrain de Montpellier, Ellyes Skhiri (1 but en 21 matchs de L1 cette saison) et le milieu offensif de Troyes, Saifeddine Khaoui (5 buts en 22 matchs de L1 cette saison) ont donné leur accord pour rejoindre les Aigles de Carthage. Âgés de 22 ans, les joueurs sont tous les deux nés en France.

A priori, le duo débarquerait surtout dans un rôle de remplaçant puisque Ben Amor, Sassi et Chaalali sont déjà en concurrence au milieu tandis que le trio Msakni-Sliti-Khazri sera difficile à déloger à l’animation. Skhiri et Khaoui devraient fêter leur première convocation à l’occasion des matchs amicaux de mars prochain. A noter que le Montpelliérain évolue dans un registre proche de celui de Coulibaly, celui de sentinelle. Et entre les deux joueurs, les Aigles de Carthage ont tranché…


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Côte d’Ivoire


 
en bref

zoom


lire aussi

recherche