Allemagne - France - Tunisie
Tunisie : de nouveaux binationaux attendus avant le Mondial
Après la qualification au Mondial 2018, le sélectionneur de la Tunisie Nabil Maaloul a annoncé que de nouveaux binationaux pourraient renforcer les Aigles de Carthage au cours des prochains mois, à l’image de Rani Khedira (FC Augsbourg) et Mouez Hassen (Châteauroux).

Qualifiée pour le Mondial 2018, la Tunisie pourrait en profiter pour attirer de nouveaux binationaux. Interrogé dimanche sur les ondes de Mosaïque FM, le sélectionneur des Aigles de Carthage, Nabil Maaloul, a révélé que plusieurs renforts pourraient rejoindre la sélection au cours des prochains mois. Le technicien a notamment cité les noms du milieu de terrain Rani Khedira (23 ans, FC Augsbourg), frère de l’Allemand Sami, et du gardien Mouez Hassen (22 ans, prêté par Nice à Châteauroux), ainsi que d’un "autre joueur confirmé" dont il n’a pas dévoilé l’identité.

Difficile de savoir ce que les deux joueurs cités seraient en mesure d’apporter dans l’immédiat. Si Khedira s’affirme cette saison comme un joueur régulier en Bundesliga, l’entrejeu des Aigles ne manque pas de qualité. Quant à Hassen, il n’a jamais vraiment confirmé ses débuts prometteurs et devra batailler face à des concurrents comme Mathlouthi, Ben Cherifia et Ben Mustapaha.

Maaloul a en revanche confirmé l’abandon du dossier Wissam Ben Yedder (Séville), qui ne jure que par les Bleus et qui a plusieurs fois recalé son pays d’origine. Longtemps éligible, l’ancien Marseillais Karim Rekik ne renforcera pas non plus la Tunisie puisque le défenseur central du Hertha Berlin a disputé ses premiers matchs officiels avec les Pays-Bas, privés de Mondial, le mois dernier.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Allemagne




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche