Espagne - Tunisie
Valence : Abdennour veut relever la tête
En difficulté depuis son arrivée à Valence et son retour de blessure, Aymen Abdennour accumule les bourdes sur le terrain. Mais le défenseur tunisien est conscient qu’il doit faire mieux et le "mariage" avec le club Ché va marcher, assure son agent.

Le grand écart. Monstrueux et infranchissable la saison passée sous les couleurs de l’AS Monaco, Aymen Abdennour peine depuis son arrivée à Valence. En difficulté en début de saison et notamment écarté contre Grenade lors de la 6e journée, le défenseur central de 26 ans s’était ensuite ressaisi en livrant une belle prestation où il a frôlé le but à deux reprises contre l’Olympique Lyonnais en Ligue des champions (1-0).

Mais l’international tunisien s’est blessé lors de la rencontre. Victime d’une lésion à l’adducteur de la jambe gauche et absent un gros mois en octobre, il accumule les bourdes depuis son retour. A son actif notamment, sa passe ratée qui a entraîné le second but de Getafe (2-2, 16e journée), ou encore sa relance suivie de son jaillissement manqués face à Karim Benzema qui conduit à l’ouverture du score contre le Real Madrid (2-2, 18e journée).

Manque d’impact

Friable, le roc est également en difficulté dans sa spécialité : les retours supersoniques. S’il a effectué un sauvetage de cette manière lors du match retour face à l’OL en Ligue des champions (0-2), le Tunisien n’est plus aussi tranchant. En atteste son incapacité à rattraper Alexandre Lacazette sur le 2e but dans le même match, ou encore le duel perdu face à Luis Suarez, qui lui a par ailleurs fait goûter ses crampons, lors du but concédé contre le FC Barcelone (1-1, 14e journée).

Mises les unes à la suite des autres, ces erreurs commencent à faire beaucoup pour un joueur acheté 25 millions d’euros en août dernier (record africain de l’été !), même si celui-ci conserve la confiance de son nouvel entraîneur, Gary Neville. Cela tombe bien, Abdennour n’envisage pas un départ. "Aymen est très content à Valence, il sait qu’il doit retrouver son meilleur niveau, et il est très motivé pour y parvenir. Il ne regrette pas d’être venu ici, il adore l’équipe, la ville et ses gens. Il veut continuer à Valence", vient de déclarer son agent, Kader Jelali, sur les ondes de Gestiona Radio Valencia.

"Il est mécontent de ses performances"

Lucide, l’Aigle de Carthage sait cependant qu’il doit faire mieux. "Le seul motif de mécontentement d’Abdennour sont ses performances. Il veut être meilleur", reconnaît l’agent, qui annonce toutefois des lendemains plus beaux. "Il a fait de bons matchs comme face à Lyon et il va être bon. Il se remet coûte que coûte de sa blessure et il sera rapidement celui qu’il était à Monaco. Le mariage entre Valence et Abdennour va marcher", assure-t-il.

Il serait temps car, même s’il a des éléments à sa décharge (comme la saison très moyenne de Valence, qui n’a plus gagné depuis 8 matchs en Liga et dont la défense est souvent mise à contribution), le Tunisien est capable de beaucoup mieux !


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l’autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Espagne




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche