RDC
Villarreal : Bakambu va céder à l’appel de la Chine !
Après deux ans et demi à Villarreal, l’attaquant congolais Cédric Bakambu s’apprête à dire oui au club chinois de Beijing Guoan qui va payer sa clause libératoire de 40 millions d’euros.

Cédric Bakambu est bien en route pour la Chine ! Comme annoncé depuis mardi, le Beijing Guoan est prêt à payer la clause libératoire de 40 millions d’euros du buteur de Villarreal tout en lui proposant une augmentation de salaire sensible. Ce mercredi, L’Equipe annonce que l’international congolais a dit oui à son prétendant asiatique et qu’un accord contractuel sur 4 ans a été trouvé. La traditionnelle visite médiale aura lieu jeudi en Espagne avant la signature.

Très clairement, un départ de l’ancien Sochalien en pleine saison constitue une surprise, mais comme le Beijing Guoan va payer la clause du joueur, le Sous-Marin Jaune n’a pas son mot à dire et semble même trouver son compte dans ce mouvement. "Le transfert de Bakambu est en train de se conclure et ça peut être une question d’heures. Il y a un intérêt de toutes les parties. Il y a une clause et on dirait qu’ils vont la payer", a confirmé l’entraîneur du club espagnol, Javi Calleja.

A seulement 26 ans, le Léopard, qui dispose d’une belle cote notamment en Premier League, effectue un choix très discutable. La Chinese Super League est certes en plein essor et portée par des têtes d’affiche comme Carlos Tevez, sur le départ, Hulk, Oscar ou encore Gervinho, mais Bakambu risque tout de même d’avoir tendance à disparaître des radars. En partant en Chine, le natif d’Ivry-sur-Seine renonce sans doute à rejoindre un jour un club plus huppé que Villarreal. Dommage alors que le Congolais signait encore une bonne première partie de saison avec 14 buts en 21 matchs toutes compétitions confondues et un titre de joueur du mois d’octobre en Liga à la clé.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


RDC

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche