Côte d’Ivoire - Guinée - Vidéos
Week-end agité pour Naby Keita et Aurier
Serge Aurier (PSG), au centre d’une nouvelle polémique, et Naby Keita (RB Leipzig), victime d’un nouveau malaise, ont traversé un week-end agité…

Naby Keita ne nous a pas épargnés de sacrées frayeurs ce week-end ! Samedi, le milieu de terrain du RB Leipzig a perdu connaissance dans le vestiaire de son équipe à la suite de la défaite à domicile contre Wolfsburg (0-1), un malaise visiblement d’origine circulatoire. Heureusement, les médecins présents sur place ont pu stabiliser son état avant de le faire admettre en observation à l’hôpital.

"Naby Keita a été victime d’un collapsus circulatoire suite à un état d’épuisement (...) Heureusement, toutes ses valeurs sont normales", a rassuré son club dimanche et la presse allemande indique que l’international guinéen a pu regagner son domicile. Des nouvelles rassurantes donc, mais qui ne doivent pas faire oublier que l’ancien Istréen vient de subir son deuxième malaise en moins d’un an puisqu’il s’était déjà écroulé après le match du Syli National face au Malawi le 25 mars 2016. A surveiller donc…

Aurier a pris son temps...

Serge Aurier va quant à lui encore avoir des ennuis… Après l’affaire Periscope puis celle de sa garde à vue, le latéral droit du PSG se retrouve à nouveau au centre de la polémique. Cette fois, l’Ivoirien a mis près de 8 minutes pour enfiler ses chaussettes, son short et son maillot à Lorient (2-1) dimanche en Ligue 1 et remplacer son coéquipier Thomas Meunier blessé ! Le club de la capitale est ainsi resté amoindri durant toute cette période alors que le scénario de la rencontre était indécis.

En traînant de la sorte, l’ancien Toulousain a-t-il cherché à montrer à son entraîneur Unai Emery son mécontentement quant à son nouveau statut de remplaçant ? Alors que son attitude non professionnelle a été taclée par plusieurs consultants, l’Eléphant a vu son coach tenter de désamorcer la polémique alors qu’il semblait pourtant le tancer au coup de sifflet final. "J’ai eu une conversation avec lui, pour lui dire ce qu’il devait faire sur le terrain. Il a pris du retard parce qu’on voulait voir si Meunier pouvait continuer", affirme l’Espagnol. Pas obligé de le croire sur parole…


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Côte d’Ivoire




 
en bref

zoom



lire aussi

recherche