La dernière journée de la Ligue des Champions Africaine de football avait lieu ce week-end. Elle a qualifié deux clubs d’Afrique du Nord et deux d’Afrique australe pour les demi-finales qui se joueront le mois prochain.


Dans le groupe A d’abord, peu de suspense autour de L’Espérance de Tunis. En effet, avant même la rencontre avec l’équipe de la République Démocratique du Congo, Tout Puissant Mazembé, elle avait assuré sa qualification pour les demi-finales. Mais samedi à Lubumbashi elle s’est quand même inclinée face à la formation congolaise par 3 buts à 2.

Toujours dans le groupe A, les Sud-Africains de Sundowns ont arraché leur billet de demi-finale en l’emportant 1-0 à domicile contre les Nigérians de Julius Berger relégués à la troisième place du groupe et par conséquent éliminés. A Pretoria, la formation sud-africaine termine donc à la deuxième place du groupe derrière la Tunisie grâce au but de Bennett Mnguni à la 36ème minute.

Bonnes fêtes

Dans le groupe B, les Angolais de Petro Atletico étaient eux aussi déjà assurés de leur participation aux demi-finales, c’est pourquoi leur défaite à Luanda 1-0 face à l’ASEC d’Abidjan a été sans conséquences. Le but a été marqué à la 90ème minute sur penalty, mais cette victoire ivoirienne n’a malgré tout pas permis à l’ASEC de se qualifier. En effet, dans le même temps, la formation égyptienne d’Al Ahly l’emportait, sur le score de 1-0, sur le terrain des Algériens du Chabab Belouizdad, ce qui lui a permis de s’approprier la seconde place qualificative du groupe. Les Cairotes renouent donc avec la Ligue des champions d’Afrique après une longue absence.

C’est ainsi que les demi-finales promettent un choc Nord-Sud en finale. Dans la première, Al Ahly recevra à l’aller l’Espérance de Tunis. La seconde opposera Sundowns à Petro Atletico, les Sud-Africains jouant chez eux à l’aller. Les matchs aller sont prévus du 2 au 4 novembre et les matchs retour du 16 au 18 novembre. Concernant la finale, le match aller aura lieu le 7 ou 9 décembre et le retour le 21 ou 23 décembre. Le club vainqueur en finale recevra une prime d’un million de dollars, de quoi passer de bonnes fêtes de fin d’année.