Le gardien sud-africain Itumeleng Khune est entré de plein pied dans cette Coupe du monde. Quasi-inconnu avant le match d’ouverture, le portier des Kaizer Chiefs a attrapé la lumière en réalisant un grand match face au Mexique (1-1). « Contre le Mexique, j’ai ressenti beaucoup d’émotion, c’était plus fort que moi. C’était touchant de voir les Sud-Africains comme ça, indique Khune sur le site de la FIFA. Je suis jeune, je n’ai pas trop vécu les événements du passé, mais en fait, j’ai vu les cicatrices de tout ça. J’ai eu la conviction qu’il y avait quelque chose à faire pour réparer tout ça, quelque chose de fédérateur. C’est pour ça qu’on a une telle volonté de réussir. »