« Je ne suis ni vexé ni blessé par ce qu’il a fait. Mais c’est une honte. Cela montre à quel point il est petit. Son geste était petit ». Dans les colonnes d’O Globo, Carlos Alberto Parreira n’y va as avec le dos de la cuillère lorsqu’il s’agit d’évoquer Raymond Domenech, le sélectionneur français qui a refusé de serrer la main du technicien brésilien de l’Afrique du Sud lors de la défaite des Bleus face aux Bafana Bafana (2-1).