A 41 ans, Lucas Radebe, l’ancien défenseur international sud-africain, inspire encore le respect. Au point que la fédération sud-africaine aurait envie d’intégrer The Chief au staff des Bafana Bafana. Dans un rôle cependant encore indéfini, comme l’a expliqué à SuperSport le vice-président de la SAFA. « Nous pensons effectivement à rapprocher Radebe de la sélection nationale, a expliqué Mwelo Nokonyana. Nous avons l’intention de l’embaucher mais nous ne savons pas exactement dans quel rôle. Nous savons cependant quel respect il inspire encore à l’étranger. » Radebe pourrait devenir une sorte de super-ambassadeur ou de VRP de luxe afin de convaincre les entraîneurs étrangers de lâcher leur internationaux sud-africains.