Ismaël Bangoura a pris tout le monde de court en quittant, au dernier moment, le Stade Rennais pour Al Nasr Dubaï. Une décision difficile à prendre à écouter l’international guinéen, interrogé par Le Mensuel de Rennes. « Pour une fois, j’avais même fait l’intégralité de la préparation. J’étais gonflé à bloc. Bien dans ma tête. J’ai d’ailleurs très bien débuté la saison : deux matchs, deux buts. Jusqu’au troisième match contre Saint-Etienne où il y a cet accrochage avec Frédéric Antonetti… a expliqué le désormais ex-Rennais. Beaucoup de gens comptaient sur moi : club, joueurs, supporters, famille… Je suis dégoûté de quitter le Stade Rennais. Finalement, j’ai eu trop de soucis pour y rester. J’ai eu peu de temps de jeu… Est-ce de ma faute ? Celle de quelqu’un d’autre ? Tout cela est derrière moi. Une nouvelle vie commence désormais. Là-bas, il y a évidemment plus d’argent. Moi, je veux juste jouer. Evoluer pendant 90 minutes en toute confiance. »