Décidément, 2010 n’aura pas été l’année d’Hossam Ghaly. Soupçonné de dopage, le milieu de terrain égyptien d’Al Nasr ne devrait pas être conservé par le club saoudien. Le Pharaon a en effet quitté Riyadh, sans prévenir, juste avant une rencontre de Coupe du Roi. Une attitude qui n’a pas plus à son coach, Walter Zenga, pas plus qu’à son président. « Je suis stupéfié par l’attitude de Ghaly. Il est parti sans la permission du staff et n’a prévenu personne de son départ, a affirmé, remonté, Bin Torki. Son attitude est inacceptable et je ne crois pas qu’il va rester avec nous bien longtemps. Nous l’avons totalement soutenu lors de ses récents problèmes de dopage et il nous répond en partant comme ça! »