Confrontée au refus du Belge Marc Wilmots de succéder à Milovan Rajevac sur le banc des Verts, l’Algérie tient visiblement son nouveau sélectionneur ! D’après La Gazette du Fennec, il devrait s’agir de Philippe Troussier. Annoncé parmi les postulants mais pas forcément parmi les favoris, le Français se serait déjà mis d’accord avec le président de la Fédération (FAF), Mohamed Raouraoua, et il serait attendu jeudi à Alger pour signer son bail.

« Le bureau fédéral de la FAF tiendra jeudi à 10h00 une réunion au Centre technique de Sidi Moussa (Alger) à laquelle assistera ‘probablement le futur entraîneur de la sélection algérienne‘ », a fait savoir l’instance à l’APS sans confirmer l’identité de l’intéressé. Passé par les bancs de la Côte d’Ivoire, du Nigeria, du Burkina Faso, de l’Afrique du Sud, du Bénin ou encore du Maroc et du CS Sfaxien, Troussier a aussi officié en Asie, notamment en Chine au Hangzhou Greentown jusqu’en juillet 2015. Même s’il a moins la cote ces dernières années, l’ancien entraîneur de l’OM possède le profil de baroudeur du continent africain recherché par la FAF.