L’Algérie retrouve la Coupe du monde après 24 ans d’absence. Du coup, la pression est énorme sur les épaules des Fennecs, à l’instar de Madjid Bougherra, le défenseur des Rangers. « C’est la première fois que nous allons participer au Mondial. Nous ferons un devoir de représenter dignement le pays. Nous n’avons rien à perdre. Nous allons jouer sans complexe », a estimé, dans les colonnes d’El Watan, un Bougherra conscient du défi qui l’attend. Le stage de Crans Montana sera une occasion pour le staff médical de remettre à plomb tous les joueurs blessés. Un mois est suffisant pour reprendre la forme. Pour les nouveaux joueurs, je les connais de nom et j’aurais l’occasion de les côtoyer durant le stage. »