Alors que les médias locaux spéculent depuis le début de la CAN sur son départ et dressent la liste de ses éventuels remplaçants, le sélectionneur Rabah Saâdane pourrait tout simplement prolonger sa mission à la tête Fennecs. Ce n’est pas lui qui le dit, mais son président. « Je n’ai contacté aucun entraîneur étranger et je n’ai reçu aucun CV, a déclaré lors d’une conférence de presse le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua. Notre souci c’est la stabilité et j’ai entamé les discussions à ce propos avec Saâdane qui est à mes côtés et tout devrait être éclairci. On s’est donné un délai et, d’ici le mois d’avril, ce sera réglé. »