International Espoirs français jusqu’en 2010, Sofiane Feghouli a finalement fait le choix de défendre les couleurs de l’Algérie où il est devenu un cadre de la sélection. Dans un direct sur Instagram, le journaliste de L’Equipe, Bilel Ghazi, très proche du milieu de terrain de Galatasaray, a révélé que le natif de Levallois-Perret, âgé de 20 ans à l’époque, avait été sollicité par Rabah Saâdane, pour prendre part à la Coupe du monde 2010 avec les Fennecs. Mais celui qui évoluait alors à Grenoble a refusé, non pas parce qu’il hésitait sur son choix de sélection, mais par principe.

«Je n’ai pas participé à la campagne de qualification, jouer une Coupe du monde avec l’Algérie, pour moi ce serait un vol, ça serait voler la place d’un joueur qui a participé. Dans mes principes et mon éducation, je ne le ferai pas.  (…) Je jouerai pour l’Algérie mais je ne peux pas aujourd’hui changer de nationalité et piquer la place à quelqu’un», a déclaré en substance Feghouli à l’époque. La classe absolue.