Comme pressenti ces derniers mois, le CHAN 2022 (équivalent de la CAN mais pour les joueurs locaux) n’aura pas lieu comme habituellement en début d’année (janvier-février), mais bel et bien en été. Répondant à une demande de la Confédération africaine de football (CAF), le pays hôte algérien a entériné cette décision lundi au cours d’une réunion organisée avec le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), représenté par le Directeur général des sports (DGS), Nadir Belayat, une délégation de la Fédération algérienne de football (FAF), ainsi que les Directeurs de la jeunesse et des sports (DJS) des villes hôtes du tournoi: Alger, Oran, Annaba, et Constantine.

D’après l’APS, qui cite une «source autorisée», la compétition aura lieu du 10 juillet au 1er août 2022, afin de ne pas coïncider avec les Jeux méditerranéens, qui se tiendront du 25 juin au 5 juillet 2022 à Oran. «Un appel d’offres a été lancé pour des travaux de réaménagement et de réhabilitation des différents stades devant abriter la compétition», a précisé la même source.

Pour rappel, c’est le report de la CAN 2021 en janvier-février 2022 qui a incité la CAF à revoir les dates du CHAN 2022, histoire que les deux compétitions ne se déroulent pas en même temps…