La rencontre amicale face à l’Ukraine n’étant pas encore confirmée, la Fédération algérienne de football s’échiner à dénicher un autre adversaire pour la fin du mois de mai. A cet effet, l’Irlande de Giovanni Trapattoni serait l’adversaire le mieux indiqué pour la sélection algérienne. Les Fennecs pourraient ainsi se mesurer au jeu anglo-saxon, avant d’affronter l’Angleterre lors du Mondial sud-africain. Des démarches auraient été déjà entreprises pour entériner ce duel amical.