Belle fin de saison pour Rais Mbolhi. Élu meilleur de République tchèque avec le Slavia Sofia avant d’être mis à l’essai par Manchester United, l’Algérien pourrait bien participer à la Coupe du monde. Une chance dont le portier formé à Marseille à conscience. « Avant mon arrivée, l’Algérie possédait déjà trois très bons gardiens de but, en l’occurrence Gaouaoui, Chaouchi et Zemmamouche, a déclaré le joueur de 24 ans à la presse. J’ai suivi leur parcours en sélection et je trouve qu’ils ont fait honneur à leur pays. Cela dit, la concurrence est bénéfique pour la sélection. Et moi, si je suis là aujourd’hui, ce n’est pas pour faire de la figuration. Je vais travailler dur pour mériter ma place. Et même si le choix sera difficile à faire par le staff technique, je suis confiant quant à ma capacité de gagner une place au Mondial. »