Outre le Lyonnais Houssem Aouar, le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, a sollicité un autre international Espoirs français, Maxime Lopez (OM), d’origine algérienne par sa mère.


Actuellement international Espoirs français, le milieu de terrain de l’OM, Maxime Lopez, est également d’origine algérienne par sa mère. Et comme pour Houssem Aouar (Lyon), le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, est bien déterminé à jouer le coup à fond dans ce dossier pour le convaincre d’opter pour les Verts !

D’après le journal Le Buteur, le technicien a récemment pris la température en contactant le frère du Marseillais et, selon la même source, le minot de 21 ans ne ferme pas la porte à l’Algérie mais il souhaite encore se donner le temps de la réflexion. Comme Aouar, cela signifie donc qu’il ambitionne de disputer l’Euro Espoirs l’été prochain avec les Bleuets et qu’une participation à la CAN 2019 est exclue.

Lopez ne ferme pas la porte

Sur le long terme, les Fennecs pourraient toutefois avoir un coup à jouer. « Maman est de Béjaïa et je respecte beaucoup la sélection algérienne, ça serait un bon choix qui rendrait n’importe qui fier, on verra bien si on va me convoquer« , affirmait Lopez il y a un an pour beIN Sports Mena. A l’heure actuelle, le minot attend sans doute de voir comment sa carrière évolue avant de faire son choix.

Présenté comme très prometteur à ses débuts en 2016, le Phocéen a connu plus de difficultés la saison passée avant de réagir ces derniers mois pour retrouver sa place de titulaire. Conscient de posséder beaucoup de talent et toujours courtisé par les plus grands clubs, Lopez n’a pas forcément intérêt à dire oui à l’Algérie dans l’immédiat et le Marseillais pourrait être tenté de faire patienter les Verts tant qu’il sent qu’il a une chance d’évoluer un jour avec les Bleus…