L’infirmerie de l’Algérie affiche complet: tour à tour, Meghni, Belhadj, Yebda, Matmour, Ziani, Bougherra ou encore Halliche ont été mis au repos par leurs club. Un manque de forme et de temps de jeu qui n’inquiètent pas Rabah Saâdane. « Il est vrai qu’on aurait aimé avoir tout le monde sur pied pour le stage, mais ce sont des choses qui font partie du football. Je dirai aussi que nous avons pris l’habitude de gérer ce genre de situation. On a vécu la même situation la veille de notre match contre le Caire et on est sortis indemnes. On a opté pour un stage de longue durée justement pour essayer de remettre sur pied le maximum de joueurs », a assuré le sélectionneur des Fennecs en conférence de presse.