Critiqué pour avoir retiré le brassard de capitaine à Yazid Mansouri à quelques jours du coup d’envoi de la Coupe du monde, Rabah Saâdane, le sélectionneur de l’Algérie, a répondu dans Le Parisien. « Qui vous dit que je lui ai annoncé (qu’il n’était plus titulaire, NDLR) trois jours avant le premier match face à la Slovénie ? En réalité, je lui avais fait passer le message dès le stage en Suisse à Crans-Montana. Je lui avais dit : « Tu n’es pas titulaire à Lorient, pourquoi tu le serais chez nous ? » Ensuite, il a joué les matchs amicaux parce qu’il y avait des blessés », a expliqué le Cheikh.