Restera ? Restera pas ? Personne ne sait, pas même l’intéressé lui-même: Rabah Saâdane a en effet assuré à nos confrères de Viva l’Algérie n’avoir encore rien décidé quant à son avenir à la tête des Verts. « J’ai fait un communiqué, diffusé par l’APS, non pas pour dire que j’allais rester mais pour exprimer mon accord de principe sur une éventuelle poursuite de ma mission. Pour l’instant, je n’ai pris aucune décision », dit-il. L’entraîneur dément aussi avoir eu une discussion à ce sujet avec Mohamed Raouraoua, le président de la fédération. « Comment voulez-vous que je discute avec un homme qui n’est même pas à Alger?, s’est indigné le sélectionneur. J’ai effectivement reçu un appel du président de la FAF. Je lui ai répondu que ce sujet ne se discutait pas au téléphone. Je lui ai expliqué que la décision de rester ou de ne pas rester implique de s’asseoir autour de la table et d’avoir une vraie négociation. Or, il ne s’est rien passé pour l’instant. Il n’y a même pas eu le commencement d’un début de discussion. Les informations colportées sur mes exigences salariales ou le maintien de mon staff sont pur mensonge. » Le Cheikh a également évoqué de profondes divergences qui l’opposent au président de la FAF.