Il n’y a pas qu’en France que les joueurs ne savent pas se tenir. Encore sous le coup de la déception après l’élimination des Fennecs face aux États-Unis, l’attaquant de l’Algérie, Rafik Saïfi, a giflé une journaliste du quotidien algérien Compétition. La victime du coup de sang du joueur d’Istres, Asma Halimi, a annoncé son intention de déposer plainte auprès de la FIFA. « Je vais déposer plainte auprès de la FIFA. Il y a eu beaucoup de témoins de la scène », a-t-elle dit, expliquant « ne pas connaître précisément les raisons du courroux du joueur d’Istres ». « J’ai écrit un article sur lui il y a quelque temps, peut-être n’a-t-il pas été satisfait » a-t-elle poursuivi.