Le compteur-sélection de Rafik Saïfi s’arrête donc à 63 capes. L’ancien buteur algérien de Lorient a en effet annoncé à la télévision sa retraite internationale. « Je pense que le temps est venu pour moi de m’arrêter là et de tirer ma révérence en sélection nationale. J’ai tout donné pour mon pays et je pense qu’il est temps pour moi de laisser les jeunes joueurs prendre place et faire ce qu’il faut. Ça a été un honneur de défendre mon pays dans ce Mondial, même si j’aurais aimé au moins marquer un but et finir en beauté ma carrière internationale. Comme vous le savez, certaines personnes ont tout fait pour salir ma réputation et me dénigrer, mais, El Hamdoullah, les gens me connaissent et savent ce que je vaux. Je préfère m’en aller de mon plein gré et la tête haute, mieux qu’on me force à le faire. En tout cas, le match face aux USA était mon dernier avec l’EN. Désormais, je vais me concentrer uniquement sur ma carrière en club et suivre comme un supporter les performances de la sélection », a expliqué l’attaquant de 35 ans, prêté à Istres par les Qataris d’Al Khor.