Nouveau sélectionneur de l’Algérie, Rabah Madjer a indiqué que les mêmes objectifs que ceux de son prédécesseur, Lucas Alcaraz, ont été inscrits dans son contrat. « Je me suis entendu avec le président de la FAF Kheïreddine Zetchi sur l’objectif de mener l’équipe nationale au dernier carré de la CAN 2019 au Cameroun, dans le cas où cet objectif sera atteint mon contrat sera automatiquement prolongé. (…) Notre prochain objectif sera les qualifications de la Coupe du monde 2022« , a annoncé Madjer ce jeudi en conférence de presse

En revanche, l’ancienne gloire du football algérien ne disposera pas des mêmes émoluments que son prédécesseur. « Je n’ai rien à cacher mais je ne révélerai pas mon salaire. Je touche moins qu’Alcaraz« , a-t-il assuré. Pour rappel, les Fennecs restent sur deux cuisants échecs avec une élimination au premier tour de la CAN 2017 et une non-qualification pour le Mondial 2018.