Agacé, comme de nombreux supporters des Fennecs par la défaite face à la Centrafrique (2-0), l’ex-international Kaci-Saïd avait accusé les joueurs d’avoir volontairement levé le pied. Anthar Yahi, le capitaine de la Khadra est monté au créneau. « Je ne comprends pas le but de ce genre de réflexion. S’il l’a dit, c’est grave car en tant qu’ancien international, il sait pertinemment que chacun de nous porte l’Algérie dans son cœur, a expliqué le défenseur de Bochum au Buteur. Il nous faut être honnête avec nous-mêmes et avec le peuple algérien. Nous n’avons pas joué ce match face à la RCA à notre niveau. Nous n’avons pas été dans le coup, que ce soit au niveau des duels ou de la vitesse d’exécution. A aucun moment, nous n’étions dans le match. »