Entre les blessures, les méformes et le manque de temps de jeu de certains cadres, Rabah Saâdane va avoir du pain sur la planche s’il veut mettre en place une équipe compétitive en vue de la Coupe du monde. Néanmoins, Karim Ziani, le milieu offensif de Wolfsburg, se montre confiant.
« Je comprends l’inquiétude des Algériens. Il y a des joueurs cadres blessés ou qui n’évoluent pas dans leurs clubs. Mais nous, on se connaît et on sait de quoi on est capables », a expliqué l’ancien Marseillais au Parisien.