Karim Ziani, le milieu de terrain de l’Algérie, se remet peu à peu de l’élimination des Fennecs. « Nous sommes désolés pour le peuple algérien. Mais les gens doivent savoir qu’on a tout donné. On n’a rien lâché. Nous avons eu les occasions pour gagner et au final on se fait prendre en contre. C’est le football. C’était très dur sur le plan physique. On part la tête haute. Nous avons construit une équipe en Afrique du Sud et nous avons découvert un grand gardien », a expliqué en conférence de presse l’ancien Marseillais.