Comme il le répète depuis plusieurs années, le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, aimerait finaliser la tenue d’un match amical Algérie-France avant la fin de son mandat, en 2020. Le dirigeant a profité de sa présence au vernissage de l’exposition « Foot et monde arabe » à l’Institut du monde arabe lundi soir à Paris pour discuter de cette possibilité avec son homologue algérien, Kheïreddine Zetchi. Sur son site officiel, la Fédération algérienne (FAF) a confirmé l’ouverture de pourparlers à ce sujet. Pour rappel, l’unique rencontre entre les deux sélections avait été arrêtée à la 74e minute en 2001 après un envahissement de terrain alors que les Bleus l’emportaient 4-1.

Le communiqué de la FAF

« Lors de la cérémonie de vernissage et d’ouverture de l’exposition ‘Football et monde arabe, la révolution du ballon rond’, lundi soir, à l’Institut du monde arabe de Paris, deux intervenants, en l’occurrence M. Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères et de l’Europe, et M. Noël Le Graët, ont vivement souhaité la conclusion d’un match amical en 2020 entre l’Algérie et l’équipe de France championne du monde en titre.

Le Graët a même qualifié de ‘rêve’ d’assister à une telle rencontre en Algérie avant la fin de son mandat présidentiel à la tête de la FFF.

A cet effet, des pourparlers ont été entamés entre les deux fédérations pour trouver la date FIFA idoine pour la programmation de ce match Algérie – France. »