Il y a encore du boulot, mais au moins Lucas Alcaraz commence par une victoire ! Pour sa première sur le banc, le nouveau sélectionneur de l’Algérie a vu son équipe s’imposer 2-1 face à la Guinée à Blida ce mardi en match amical. Pour autant, face à un adversaire agressif et décomplexé, les Verts n’ont pas vraiment montré un visage plus séduisant que celui affiché à la CAN 2017 : toujours aussi fébriles en défense, ils ont aussi fait preuve d’inconstance dans le jeu.

Equilibré, le début de partie voyait le Syli National se procurer les premières occasions comme en attestent un tacle in extremis de Bensebaini dans la surface, puis une frappe trop croisée de Keita. Après des premières minutes pas franchement emballantes, les locaux commençaient peu à peu à se montrer plus incisifs et à mettre en place quelques combinaisons. Mais le très remuant Kamano surgissait pour subtiliser un ballon dans les pieds de Guedioura et tenter un tir qui n’inquiétait pas M’Bolhi.

Les Verts réagissaient avec une double occasion dans la surface mais Brahimi et Hanni temporisaient trop. Tout le contraire de leur adversaire. Sur un ballon perdu par Attal, par ailleurs auteur d’une première cape intéressante dans le couloir droit, les poulains de Lappé Bangoura se procuraient une énorme opportunité mais, à bout portant, Soumah expédiait le centre parfait d’Ibrahima Traoré en plein sur la barre !

Finalement, Hanni libérait enfin l’Algérie avant la pause en coupant un centre de Brahimi plein axe au terme d’une belle action (1-0, 39e) ! Pas le temps de célébrer ce but qu’un début de bagarre générale éclatait avant la mi-temps après déjà plusieurs épisodes de tension. Paradoxalement, alors que les hommes d’Alcaraz développaient un jeu plus léché au retour des vestiaires, les visiteurs égalisaient d’une frappe croisée signée Aboubacar Demba Camara, tout juste entré en jeu (1-1, 58e) ! Un dénouement malgré tout plutôt logique sur l’ensemble de la rencontre.

Auteur de la relance ratée qui amène le but, Mandi était immédiatement remplacé par un Alcaraz debout et de plus en plus chaud dans sa zone technique. Malgré une incursion de Kamano stoppée in extremis dans la surface, la fin de la partie était à l’avantage des Algériens et quelques minutes après un raté d’Hanni dans la surface, Soudani offrait la victoire aux Fennecs d’une puissante demi-volée (2-1, 80e). C’est ce visage plus séduisant sur la fin que les Verts devront montrer dimanche contre le Togo pour les éliminatoires de la CAN 2019.

 Les buts en vidéo :

 Les compositions de départ :

Algérie : Mbolhi – Attal, Mandi, Bensebaini, Ghoulam – Hanni, Guedioura, Bentaleb, Mahrez – Brahimi, Slimani

Guinée : A. Camara – Als. Bangoura, F. Pogba, F. Camara, Is. Sylla – S. Diallo, N. Keita, Alk. Bangoura – I. Traoré, Soumah, Kamano