Malgré une domination sans partage et pléthore d’occasions, la RD Congo a payé son manque de réalisme en s’inclinant 1-0 face au Kenya en match amical mardi à Kinshasa. Certainement pas une bonne chose avant d’affronter la Libye samedi même si l’équipe était remaniée.


Malgré sa nette domination, la RD Congo s’est inclinée face au Kenya (0-1) mardi en match amical au stade des Martyrs de Kinshasa. Remaniés, les Léopards ont payé leur manque de réalisme face à un adversaire qui a réalisé le hold-up parfait sur sa seule véritable occasion. Dès les premières minutes, les hommes de Florent Ibenge amenaient le danger et le centre de Botaka, intenable ce soir et auteur d’un petit pont magnifique, était bloqué en catastrophe par le gardien adverse.

Les Congolais avaient toutefois un peu de mal à appuyer sur l’accélérateur pour sortir de leur possession stérile et Bolingi ne cadrait pas sa tête plongeante sur un bon centre de Mubele. De la tête également, l’ancien joueur de Vita Club manquait d’un rien la lucarne avant la pause. Au retour des vestiaires, même physionomie même si les Harambee Stars se réveillaient timidement sans se montrer dangereux. De leur côté, les Léopards et l’omniprésent Mulumba poursuivaient leur domination mais avec le même déchet dans le dernier geste puisque la frappe audacieuse de Botaka passait juste au-dessus, puis Mubele trouvait le petit filet.


RD Congo vs Kenya (0-1) – Match amical par afrikfoot

Comme souvent dans ces cas-là, les locaux allaient payer leurs ratés au prix fort. Sur leur première occasion digne ce de nom, les Kenyans débordaient Oualembo et centraient sur le poteau. Le ballon revenait sur Michael Olunga qui concluait à bout portant (65e). D’abord sonnés par ce coup du sort, les Congolais étaient à la peine dans les duels. Puis ils relevaient la tête mais la frappe de Bolasie butait sur le gardien. Entré en jeu pour sa première cape, le jeune Toulousain Lukebakio trouvait ensuite l’arrière de la transversale sur coup-franc !

La RDC ne parvenait pas à égaliser et concède un revers embêtant à quatre jours de la réception de la Libye samedi dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2018, même si la nature de l’équipe alignée et la physionomie du match doivent empêcher toute conclusion hâtive.

 Le onze de départ de la RDC : Kiassumbua (Matampi)- Oualembo, Zakuani, Mbemba, N’simba (Lomalisa) – Mulumba, Maghoma, Mpoku (Lukebakio) – Botaka, Bolingi (Bolasie), Mubele (Kebano)